Algérie VS MOSSAD

1 août 0 Commentaire Catégorie: Non classé

Le général Amous Yadlin, ancien chef du service militaire israélien des renseignements (Aman), a déclaré que les renseignements sionistes avaient réussi à infiltrer la quasi-totalité des pays arabes, notamment ceux qui ont connu des troubles, ayant pris l’appellation de Printemps arabe.

Dans une interview accordée à la Chaîne 7 israélienne, ce militaire réserviste a cité onze pays arabes, dont l’Algérie, qui sont visés par le plan du Mossad, lequel a pour principale mission de déstabiliser ces Etats. En évoquant l’Algérie, le général à la retraite, a déclaré que c’est à travers le Maroc où il dispose de 300 hommes (entre agents et collaborateurs marocains) qu’Israël tente de nuire, en premier lieu à l’Algérie. Yadlin ne donne pas plus de précisions, mais on peut comprendre, à travers les scénarios des pays voisins qu’il a présentés, que les services de renseignement israéliens aient adopté le même procédé diabolique bien qu’il reconnaisse que l’Algérie reste inaccessible.

Le site électronique Algérie Patriotique a donné plus de précisions sur ces méthodes. Des opérations qui n’auraient pas de succès s’il n’ y avait pas de complicités internes, soit au niveau étatique quand ses actions sont dirigées contre un autre pays, soit en infiltrant le système politique et économique du pays qu’il veut abattre. La collaboration entre le Mossad et le Maroc ne date pas d’aujourd’hui, ajoute la même source. Des voix, notamment celles d’animateurs d’ONG marocaines, ont déjà dénoncé les facilitations accordées par le royaume à Israël afin qu’il installe ses agents par le biais de sociétés de sécurité privées et pouvoir ainsi mener des actions contre des pays de la région. L’Algérie, qui n’a jamais voulu normaliser ses relations avec l’Etat hébreu  est en tête de ces pays. En juin dernier, un réseau maghrébin d’espionnage a été démantelé dans l’est du pays, a rapporté la presse locale. Trois Marocains, deux Tunisiens et un Algérien sont suspectés d’avoir fourni des renseignements d’ordres stratégique, social, économique, sécuritaire et religieux au Mossad, services secrets israéliens. Les services algériens de sécurité ont par ailleurs saisi une liste de noms, de photos et de plans de lieux stratégiques tels que des mosquées, des écoles…

Ces espions avaient un bureau de consultation juridique implanté à Alger. Ils prétendaient procurer des conseils aux investisseurs désirant s’y installer. Ils recrutaient des femmes en leur promettant de les envoyer en Europe en échange d’informations qu’elles fourniraient. Ils sont donc plus de 3 000 mercenaires qui sont infiltrés dans les pays. Ils ont joué et jouent un rôle machiavélique dans la dislocation des Etats. Il a ajouté que ces réseaux ont réussi à infiltrer le système économique et politique de la Tunisie et de la Lybie en soulignant que leur plus grand « terrain de jeu » est l’Egypte où ils ont infiltré l’armée et ont réussi à instaurer un climat de conflit. Ils ont surtout réussi à mettre de l’huile sur le feu des tensions sectaires et sociales, à y mettre le désordre à tel point que tout régime venant après Moubarak ne pourra résoudre les différents problèmes futurs, annonce-t-il. Le journal hébreu Haaretz a rapporté de certains médias sionistes que le retour de l’armée égyptienne sur la scène politique représente une bonne nouvelle pour l’entité sioniste. Cette entité est la première à profiter de l’instabilité de l’Egypte. Rappelons qu’Amos Yadlin est un ancien général de l’armée de l’air israélienne. Il a fait partie des pilotes israéliens qui ont bombardé la centrale d’Osirak en 1981 (opération « Opéra »). En 2004, Yadlin a été nommé attaché militaire à Washington. Depuis janvier 2006, il commande Aman, les services de renseignements militaires de Tsahal.

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

Une voyance par telephone |
La Passerelle Gourmande |
Karedig |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Agence Immobilière en Vallé...
| Change The World Together
| April Bowlby